Outlook-Fix-Image

18.10.2019

English

FIFA Women’s World Cup 2019™ watched by more than 1 billion

• 1.12 billion viewers watched coverage of France 2019 on TV at home, on digital platforms or out-of-home
• 993.5 million watched on TV alone
• 481.5 million accessed coverage on digital platforms
• Final seen live by over 260 million viewers
• Average live match audience more than doubled from the 2015 edition

FIFA has published the key findings of a comprehensive audit of the final audience data for the FIFA Women’s World Cup France 2019™.

A combined 1.12 billion viewers tuned into official broadcast coverage of the FIFA Women’s World Cup 2019 across all platforms – a record audience for the competition. Linear TV accounted for the majority of the global audience, with 993.5 million viewers watching at least one minute of coverage on a TV set at home, an increase of 30% on the audience for the 2015 edition held in Canada, which reached 764.0 million.

An estimated 481.5 million people accessed coverage of France 2019 on digital platforms, equivalent to 43% of the total audience reach. The digital audience, which overlaps with the linear TV audience, was up considerably on the estimated 86.0 million in 2015.

The final between USA and the Netherlands was the most watched FIFA Women’s World Cup match ever, with an average live audience of 82.18 million (up by 56% on the 2015 final audience: 52.56 million) and reaching a total of 263.62 million unique viewers (one-minute reach), which accounted for 22.9% of the overall tournament reach.

Over the 52 matches played in nine host cities across France and broadcast in 205 territories around the world, the average live match audience was 17.27 million viewers – more than double the 8.39 million average of Canada 2015. This can be attributed to the greater distribution of matches on higher profile broadcasters in many countries, where many participating teams’ matches drew record audiences in their home territories, such as Brazil, France, Italy and the UK.

“More than a sporting event, the FIFA Women’s World Cup 2019 was a cultural phenomenon attracting more media attention than ever before and providing a platform for women’s football to flourish in the spotlight. The fact that we broke the 1 billion target just shows the pulling power of the women’s game and the fact that, if we promote and broadcast world-class football widely, whether it’s played by men or women, the fans will always want to watch,” said FIFA President Gianni Infantino.

Publicis Sport & Entertainment (PSE) compiled the consolidated audience figures for the FIFA Women’s World Cup 2019 based on audience data and scheduling gathered from official television auditing agencies in markets around the world, from FIFA’s Media Rights Licensees (MRLs), and from non-captured (out-of-home and digital) audience data provided by Nielsen.

Français

Plus d’un milliard de téléspectateurs ont suivi la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

• 1,12 milliard de personnes ont suivi les retransmissions télévisées de France 2019 chez elles, sur les plateformes numériques ou dans des espaces publics
• 993,5 millions de personnes ont regardé les matches chez elles à la télévision
• 481,5 millions de personnes les ont suivis sur des plateformes numériques
• Plus de 260 millions de téléspectateurs pour la finale
• L’audience moyenne des matches en direct plus de deux fois supérieure à celle de l’édition 2015

La FIFA a publié les principales conclusions d’un audit complet mené sur les chiffres d’audience définitifs de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™.

Au total, 1,12 milliard de téléspectateurs ont suivi les retransmissions officielles de la Coupe du Monde Féminine 2019 sur les différentes plateformes, ce qui constitue un record d’audience pour la compétition. La télévision représente la grande majorité de l’audience mondiale, 993,5 millions de personnes ayant suivi au moins une minute de couverture chez elles devant leur petit écran, soit une augmentation de 30% par rapport à l’audience de l’édition 2015 tenue au Canada (764,0 millions de téléspectateurs à domicile).

On estime également que 481,5 millions de personnes ont profité de la couverture de la France 2019 sur les différentes plateformes numériques, soit 43% du taux d’audience total. L’audience numérique – qui chevauche l’audience télévisée standard – a considérablement augmenté par rapport aux 86,0 millions estimés lors de Canada 2015.

La finale entre les États-Unis et les Pays-Bas a été le match de Coupe du Monde Féminine le plus regardé de tous les temps, avec une audience en direct moyenne de 82,18 millions de spectateurs (en hausse de 56% par rapport à la finale de 2015 et ses 52,56 millions) et enregistrant un total de 263,62 millions de téléspectateurs uniques (personnes ayant suivi au moins une minute de retransmission), ce qui représente 22,9% de la portée totale de l’épreuve.

Sur l’ensemble des 52 matches disputés dans les neuf villes hôtes françaises et diffusés dans 205 territoires du monde, l’audience moyenne des matches en direct a été de 17,27 millions de téléspectateurs, soit plus du double par rapport à la moyenne de 8,39 millions recensée pour Canada 2015. Cet accomplissement est notamment dû à la diffusion des matches sur les chaînes de télévision majeures de nombreux pays, permettant à de nombreuses équipes participantes de réaliser des records d’audience dans leur pays respectif – notamment au Brésil, en France, en Italie et au Royaume-Uni.

« Plus qu’un simple événement sportif, la Coupe du Monde Féminine 2019 a été un véritable phénomène culturel qui a attiré une attention sans précédent des médias et qui a permis au football féminin de s’épanouir sous le feu des projecteurs. Le fait que nous ayons dépassé notre objectif d’un milliard de téléspectateurs illustre le pouvoir d’attraction du football féminin et le fait que le football de haut niveau, qu’il soit pratiqué par des hommes ou des femmes, sera toujours suivi par les supporters s’il est dûment promu et diffusé dans le monde », a déclaré le Président de la FIFA, Gianni Infantino.

Publicis Media Sport & Entertainment (PSE) a compilé les chiffres d’audience télévisuelle de la Coupe du Monde Féminine 2019 sur la base des données de programmation et d’audience récoltées auprès des agences d’audimat des marchés télévisuels du monde entier, des détenteurs de droits médias de la FIFA et enfin des données fournies par l’institut Nielsen au sujet des connexions non enregistrées (hors du domicile et numérique).

Deutsch

Español

Sponsorstrip